Comment concrétiser l''union islamique selon son éminence
صفحه کاربران ویژه - خروج
ورود کاربران ورود کاربران

Accéder au compte

Code de sécurité:

Identifiant:

Mot de passe:

Pour exploiter les options du site S‘inscrire LoginComment3 .
Classer par
 
makarem news

Note du jour

Comment concrétiser l''union islamique selon son éminence

Le coran et la Sunna, maillon de connexion au sein de la communauté islamique/ Conspiration de l'ennemi,  important cause de discorde au sein de la communauté/ Éviter les divergences, meilleure solution pour l'union de la communauté/ Se concentrer sur les points communs, meilleur moyen pour favoriser l'union de la communauté islamique/ nécessité d'incriminer et interdiction de porter atteinte au écoles islamiques/ Levée d'équivoque et répondre aux accusations déplacées, élément clé vers la réalisation de l'union islamique.

makarem news

Aujourd'hui plus que jamais la communauté islamique a besoin d'union et de solidarité. (1) Si nous jetons un coup d'œil sur les pays islamiques tels que la Syrie, le Yémen, le Bahreïn, l'Irak, nous comprendrons l'effet de la Conspiration de l'ennemi et la nécessité de l'union avec chaque fraction islamique. (2)
En effet aux yeux des radicaux extrémistes il n'y a aucune différence entre chiite, sunnite, chrétiens ou zoroastrien. Et d'autre part on constate avec beaucoup de désolation que les occidentaux aident les radicaux. Certains comme Israël disent clairement : Nous n'avons aucune raison d'éradiquer Daesh car il anéantit les musulmans que nous considérons comme nos ennemis. Pourquoi leur barrer la voie ? (3)
C'est pour cela que les états unis et ses alliés, plus particulièrement l'Arabie Saoudite, le Qatar et la Turquie soutiennent les extrémistes dans l'action. Ce qui fait qu'avec un tel ennemi doté d'un tel soutien les musulmans se doivent d'être plus unis et plus soudés car cet ennemi est impitoyable. (4)

Le coran et la sunna maillon de connexion au sein de la communauté islamique

Le coran contient tous les besoins des hommes. Le prophète n’a manqué aucun devoir dans la transmission de ses enseignements, et Dieu n’a jamais accepté la discorde pour la communauté islamique. Partout dans le coran, on les invite à l’union et à l’unité (5). La réalité est que le saint coran considère le monde des humains comme un seul pays dans lequel tout le monde est considéré comme des citoyens : « Ô les hommes ! », « Ô descendant d’Adam ! », « Ô mes serviteurs ! ». Et l’expression, « je ne t’ai envoyé que comme miséricorde pour les gens du monde (6) et aussi l’expression « qu’il vous exhorte à travers cela » (7), sont tous des passages coraniques qui témoignent cela, raison pour laquelle la vision finale du coran consiste à réunir les gens dans un grand pays ayant la superficie de toute la Terre. Alors, l’esprit d’unité et d’union doit régner dans tous les pays du monde et la meilleure relation doit être basée sur la paix et la justice entre les nations (8).
C’est vraiment désolant, nous lisons le coran, mais nous ne méditons pas sur ses versets. Le coran dit « ne soyez pas comme les païens qui se sont divergés dans leur religion et qui sont devenus des sectes». La discorde et la divergence équivaut au paganisme. Si la communauté islamique diverge en son sein, alors elle n’a pas de lien avec le prophète de l’islam (9).
Alors, le plus important pour nous les musulmans pour nous aujourd’hui c’est l’union. En effet, on peut se réjouir qu’il y ait beaucoup d’oreilles dans le monde qui entendent le message de l’islam, car la culture du coran et de l’islam est si riche qu’elle peut sauver les hommes errant d’aujourd’hui et les guérir des maux des civilisations épicuriennes impitoyables du monde d’aujourd’hui (10). Alors dans ces circonstances où face aux invasions impitoyables des ennemis, les musulmans ont besoin d’union et de solidarité, la plus importante voie exige que tout le monde se réunisse autour du coran. Ça correspond exactement au « câble de Dieu », la connexion solide sur le seigneur et qui relie tous les âmes (11).
S’appuyer sur le coran, la sunna du prophète et les infaillibles, représente un maillon susceptible d’unir les rangs des musulmans et détruire les complots des ennemis (12).

Conspiration des ennemis, la plus importante cause de discorde

La principale cause de la discorde, de la guerre et de la séparation repose sur deux choses, la première se sont des groupuscules radicaux, c’est-à-dire cette minorité, qui considère tous les musulmans du monde comme des mécréants excepté eux-mêmes et qui déclare qu’il est licite de tuer tous les musulmans et de s’emparer de tous leurs biens et de tout ce qu’ils ont d’important. La deuxième chose, c’est le complot des ennemis jurés de l’islam qui appuient logistiquement les radicaux au cerveau vide et impitoyable qui passent tout leur temps à semer la guerre en utilisant l’argent, les moyens et les armes que ces ennemis leur donnent pour tuer leurs propres frères musulmans, détruire les cités et semer l’hypocrisie, la rancœur et les hostilités. Malheureusement, certains dirigeants des pays arabes sont tombés dans ce piège et sont devenus des éléments clés qui animent cette discorde (13).
Oui, les ennemis cherchent à partitionner la communauté islamique et à créer la discorde (14). Un jour en Syrie, ils allument le feu, un autre jour en Iraq, au Yémen, au Liban, au Pakistan et même pour notre pays, il conspire, ce qui fait que nous devons être vigilants dans ces conditions (15). Alors ils utilisent la stratégie de la division et c’est un vieux programme qui date de trois mille ans (16). Les néo-conservateurs américains aujourd’hui, déclarent clairement, nous devons monter les sunnites d’Egypte, de la Jordanie et de l’Arabie Saoudite contre les chiites d’Iran. Ils veulent à travers l’incitation à de pareil conflit porter un coup à ces pays et à l’Iran, pour que l’Amérique profite de ses retombés. Mais les chiites et les sunnites sont vigilants par rapport à ce complot de discorde (17).
Les ennemis agrandissent également les points de divergence au sein de la communauté islamique, incitent les deux côtés à la haine (18). Ils mettent en conflit les ennemi d’aujourd’hui des musulmans dans des pays islamiques, se mettent à l’écart et rient derrière leur dos (19).
Dans ces conditions, le meilleur instrument que l’ennemi utilise et qui est très dangereux pour nous les musulmans et efficace pour l’ennemi, c’est susciter la guerre entre les musulmans (20). Avec une planification minutieuse, les ennemis cherchent à nous confronter mutuellement afin que le régime sionisme plus que par le passé vive dans la sécurité et la tranquillité (21).
Créer les guerres internes au sein des musulmans est une autre arme des ennemis et l’exemple le plus palpable que nous voyons est en Syrie. Avec la complicité de certains, l’Amérique injecte de l’argent et les armes pour que les musulmans se déchirent entre eux (22). Un ennemi qui n’arrive même pas à supporter la vision des minarets aux sommets des mosquées des musulmans, combien de fois laisser les musulmans s’unir (23).
Or le conflit qu’il y’a en Syrie n’est en réalité pas un conflit religion entre chiite et sunnite, c’est un conflit à caractère politique, opposant une secte égarée soutenue par l’occident et l’Israël d’un côté et l’ensemble des musulmans sunnite comme chiite de l’autre côté (24).

S’éloigner des divergences, élément important dans la concrétisation de l’union de la communauté islamique

Avec cette compréhension, il faut éviter toute sorte de geste susceptible d’animer la discorde au sein des musulmans. Il faut respecter les valeurs sacrées mutuelles et favoriser les programmes qui aideront à l’unité (25). Ne donnons pas l’occasion aux extrémistes et aux radicaux de détruire le maillon d’union, même comme l’ennemi fait beaucoup d’effort pour le détruire (26). Il faut dont éviter tout ce qui peut contribuer à la méfiance, la haine et la rancœur. Tout le monde doit s’efforcer d’évoluer vers l’unité pour que par la grâce de Dieu ils résistent face à l’ennemi de l’islam (27).
Avec des facteurs d’union tels que le coran, pourquoi est-ce que la société islamique doit se retrouver dans la discorde et les divergences ? Maintenant, malheureusement, nous agissons contrairement (28) et comme le dit le coran, la divergence au sein des sociétés islamiques est telle un tremblement de terre et une foudre destructrice. Et nous nous étonnons que certains lisent ce verset et appliquent le contraire en animant la haine et la discorde (29).

Se concentrer sur des éléments communs, la plus importante solution pour la concrétisation de l’union islamique

Il est clair que les chiites et les sunnites sur beaucoup de questions idéologiques et religieuses ont des choses en communs (30). Alors, l’union veut dire promouvoir les éléments en commun et défendre cela face à l’ennemi (31). L’union veut dire soumettre les deux parties face aux besoins mutuels, aux éléments communs tels que le coran, les actes d’adoration, la Qibla, les rites du Hajj entre les musulmans. Si on porte atteinte à cela, tout le monde doit se lancer dans la défense (32).
Tellement, nous avons des choses idéologiques en commun que nous pouvons nous unir à travers cela en respectant la modération (33). En guise, d’exemple, chaque fois que nous nous lançons dans la jurisprudence comparée, et que nous soumettons ensemble diverses questions idéologiques, nous réalisons que nous avons beaucoup de choses en commun et l’analyse des arguments mutuels peut aboutir au rapprochement des écoles idéologiques islamiques (34).
Accorder l’importance à la jurisprudence comparée peut contribuer à l’union des écoles idéologiques islamiques (35), car il existe beaucoup d’élément en commun entre les musulmans et les points de divergences sont réduits. Raison pour laquelle, nous devons nous rendre visite, écouter mutuellement nos points de vues venant de nos propres bouches et non de la bouche des ennemis. Si nous nous fréquentons mutuellement, et accordons une oreille à nos paroles, nous arriverons à nous entendre et à nous unir (36).
Les savants musulmans doivent aussi insister sur les points en commun (37) de même, les musulmans du monde, chiite et sunnite doivent mettre un accent sur les éléments en commun, face à l’ennemi et tenir tête à l’ennemi sans laisser la moindre opportunité de remettre en question ces points communs (38).

Nécessité d’incriminer, interdiction de porter atteinte aux écoles islamiques
 
Il n’y a aucun doute, qu’il est interdit de porter atteinte aux écoles islamiques (39). Car, l’union de la communauté islamique ne peut tenir que si on fait preuve de modération. Le fait que certains soient callés sur leurs propres idées et portent atteinte aux autres, à la religion et à l’islam est à condamner (40).
Personnellement, j’ai déjà répondu à ceux qui ont posé la question sur la permission de porter atteinte aux écoles islamiques : Porter atteinte aux autres écoles islamiques est un péché et c’est interdit (41). Alors peu importe le côté où on est partisan, nous vivons dans un système islamique, les frères et sœurs devraient faire attention de ce qui sortent de leurs bouches (42).
Ainsi, le signe de foi d’un homme stipule que sa langue et sa plume soit bien vigilants. En fait, les gens doivent savoir préserver leur langue pour ne pas y laisser sortir quelque chose contraire à l’islam et aux enseignements de la religion (43).
Ce qui fait que personne n’a le droit de porter atteinte à l’œuvre sacré des sunnites et des autres écoles islamiques. Personne n’a également le droit de porter atteinte ou outrage aux valeurs sacrées chiites (44).
Si un petit nombre d’ignorant limité au sein des chiites et des sunnites se montre plus fanatiques et porte atteinte aux valeurs sacrées des autres, cela ne peut pas servir de critère et cela n’a aucun lien avec les savants des deux côté. Même comme il faut les empêcher, mais le critère consiste toujours à se référer aux savants. J’ai écrit beaucoup de livres, dans lesquels on ne trouve aucune section qui porte atteinte aux valeurs sacrées ou aux savants des gens de la sunna (45). Il faut également savoir que si certaines paroles sortent de la bouche du fanatique au nom des chiites, il ne faut pas faire attention à ces paroles. L’élément essentiel c’est, les croyances et les idéologies chiites qu’il faut écouter par les chiites eux-mêmes (46).
Il ne faut pas aussi oublier que si l’ennemi utilise des méthodes perverses, nous n’allons pas également utiliser aussi les méthodes perverses, nous ne devons pas piquer la colère. Les gens acceptent les personnes polies et savantes et non les pervers (47).

Lever d’équivoque et répondre aux accusations déplacées, élément clé vers la réalisation de l’union islamique

Nous aujourd’hui, nous sommes à une époque où nous avons plus besoin d’unité et de tranquillité. L’ennemi permanent est toujours en train d’orchestrer des troubles et des complots contre les écoles islamiques. Nous devons dans ce genre de condition, préserver notre union et l’unité de la communauté (48). Raison pour laquelle, nous devons observer l’éthique dans la parole et les écrits (49). En fait, la plume et les langues doivent fonctionner de manière calculée (50).
Les diffamations déplacées sur les écoles islamiques est un autre problème et obstacle pour l’unité. Malheureusement, les wahhabites font croire que les chiites ne croient pas en la Kaaba et qu’ils partent seulement en pèlerinage, vers le mausolée de l’imam Hussein. Pourtant, parmi les musulmans, nous formons même la majorité de ceux qui font le pèlerinage de la Kaaba (51).
De même, le président des savants d’un des groupes islamiques m’avait dit : « j’ai entendu que vous avez un coran autre que le nôtre ». En guise de réponse, je lui ai dit, soit vous venez vous-même ou vous déléguez des personnes qu’ils viennent en Iran et qu’ils entrent dans chaque mosquée ou chaque maison de leur choix, qu’ils demandent à voir le coran (52). Aucun savant ne parle de la falsification du coran. En fait, ce coran n’a aucune différence avec le coran qui a été révélé au prophète Muhammad et il ne faut pas tenir des propos qui suscitent des divergences.
Ainsi, même comme le plus important capital des mouvements des groupuscules radicaux repose sur le mensonge et la diffamation (preuve d’ailleurs qu’ils n’ont aucune logique), nous devons de toutes les façons s’employer à lever les équivoques, apporter des réponses là eurs polémiques et à leurs diffamations (54).
D’un autre côté, il faut avouer que les commentateurs chiites dans leurs livres ne se sont aucunement lancés dans l’outrage et la diffamation. Dans mon ouvrage de commentaire, à côté des commentaires des versets sur l’autorité dans l’islam, je n’ai porté atteinte à personne et cette politesse et cette logique à fait en sorte que beaucoup de gens à l’extérieur du pays sollicite ce livre (55). J’ai à plusieurs reprises répété qu’il n’existe pas beaucoup de différence entre les écoles islamiques, si en fait nous nous asseyons et nous dialoguons. Ne nous éloignons pas et n’écoutons pas les diffamations et les mensonges des ennemis (56). Car les diffamations nous séparent. Mais en organisant des séminaires de rapprochement, beaucoup de voiles seront levés sur des diffamations déplacés (57).
Malheureusement on manque de respect aux chiites, au cimetière de Baqi, on porte atteinte à la dignité des invités de la maison de Dieu dans la mosquée du prophète, des livres pleins de mensonges et de diffamations sur nos valeurs sacrées sont gracieusement distribués aux pèlerins. Tous les jours, nos frères et nos sœurs sont assassinés en Syrie et en Iraq à cause des décrets que les savants Saoudiens émettent incitant à la haine. Ils détruisent les mausolées de nos imams. Alors devront supporter tout cela !? (58).
Jusqu’à quand alors allons nous rester silencieux ? Une fois de plus le silence ! Une fois de plus l’expression de l’affection et de l’amitié, le vase de patience des gens a débordé et ils attendent des initiatives efficaces. Nous voulons la sécurité dans tout le monde entier, non seulement en Syrie et en Iraq, mais la continuation d’une telle situation sécuritaire n’est possible dans aucun coin du monde. Personne ne peut supporter vivre dans des conditions pareilles. Que Dieu nous guide dans la bonne voie (59).
Il faut rappeler qu'un groupe de gens qui vivent dans les palais américains et sionistes, ils utilisent les groupes radicaux pour atteindre leurs objectifs. Mais il faut savoir qu’ils se trompent, car cela équivaut à élever le serpent sous sa manche. Ils ont récolté et récolteront les conséquences de ce genre d’initiative (60).

Dernier mot

Pour terminer, il faut dire que les responsables devraient vraiment œuvrer pour le rapprochement des écoles islamiques avec beaucoup de sérieux et ils devraient également travailler avec beaucoup de sérieux pour honorer la mémoire du prophète. Et pour les journées de la commémoration de l’anniversaire du prophète, ils devraient contribuer à renforcer l’union dans le monde islamique et dans les pays islamiques. Ils devraient même faire passer ce message au occidentaux, pour que tout le monde apprennent davantage la lumière du Messager de l’islam (61).
Les opportunités se présentent pour les sociétés islamiques et si elles sont unies, l’avenir sera pour les musulmans et à travers cela, ils auront la dignité, la gloire et la fierté (62).
Aujourd’hui dans le monde, beaucoup d’oreilles sont prêtes à écouter l’appel de l’islam, les enseignements des Ahl-ul-Bayt. Nous devons profiter de cette occasion, éviter les petits actes diaboliques des ennemis qui cherchent à nous diviser de l’intérieur pour que le monde n’écoute pas notre voix (63). Nous ne devons pas permettre à ce que le front de l’islam et des musulmans s’affaiblisse à cause des divergences.
Je souhaite que Dieu accorde la réussite à ceux qui œuvre pour l’union (64).
J’espère que tous les musulmans du monde vivent sous la grâce de Dieu, exalté soit-il, qu’ils se réunissent autour du flambeau de l’unité du prophète et qu’ils triomphent sur leurs ennemis obstinés et rebelles (65).

 


Date de diffusion: « 12/20/2016 8:10:04 PM »

Similaires

Comment concrétiser l''union islamique selon son éminence

Unité islamique selon son éminence

Splendeur de la naissance du prophète selon son éminence

Eléments effectifs du début de l''imamat de l''imam du temps vu par son éminence

Attentes de l''Imam Hassan Askari (as) vis-à-vis des chiites dans la vision de son éminence

Index des suggestions
*Texte
*Code de sécurité http://makarem.ir
Nombre de visiteurs : 361