Perception et intuition satanique
صفحه کاربران ویژه - خروج
ورود کاربران ورود کاربران

Accéder au compte

Code de sécurité:

Identifiant:

Mot de passe:

Pour exploiter les options du site S‘inscrire LoginComment3 .
Classer par
 

Perception et intuition satanique

Question : Est-ce que toute perception intuitive exprime la réalité ?
Réponse résumée: Face à des perceptions intuitives réelles, nous avons également plusieurs perceptions intuitives  imaginaires et fictives. Parfois des révélations  répétitives de la déviation de l’esprit et de la pensée égarent *, parfois des idées sataniques dessinent des choses au *x yeux de l’homme qui ne sont même pas concordantes avec la réalité. Les œuvres écrites de certains illuminatis sont pleines d’histoire avec plusieurs probabilités d’être inspirées des idées sataniques.
Réponse détaillée: A l’opposé des perceptions intuitives réelles qu’on acquiert très souvent sur la voie de la foi et de la certitude totale, il y a également des perceptions fictives et imaginaires qui viennent à l’homme à la suite d’une série d’exercices et de pratiques. Parfois, ce sont des suggestions répétitives, des idées hérétiques qui égarent l’esprit u droit chemin. Parfois, les suggestions sataniques conçoivent pour l’homme complètement contraire à la réalité.  Il ne retrouve qu’avec une série de choses imaginaires. Certaines connaissances intuitives des Soufites appartiennent à cette catégorie.
On fait comprendre à l’initié naïf au départ à travers les compagnes d’un certains nombres de personnes qu’il faut trouver son maître et son vrai guide dans le sommeil et le songe. Chaque jour, cette idée devient de plus en plus forte dans son esprit. Ce qui fait qu’il attend toujours que son maître vienne le visiter dans son sommeil. (Généralement, ils choisissent des personnes qu’ils lui soumettent. Et s’ils ne déterminent pas précisément des personnes, et définissent ses limites et caractéristiques).
Parfois, c’est au bout des exercices particulièrement pénibles et hérétiques que l’on se retrouve en train de perdre son équilibre mental et voir sa force d’imagination s’augmenter. Subitement, au cours d’une nuit, il voit des personnes correspondant avec ce à quoi il aspire. Et même s’il n’y a pas concordances complètes, il essaye d’apporter des justifications pour habiller ce qu’il a vu et se met à la disposition de cette personne. Il est possible que ce genre de chose se produise également lorsqu’on est en éveil. Car les yeux et les oreilles de ce nouvel initié sont braqués vers le chemin et orienté vers le monde invisible. Il attend à tout moment qu’une porte de ce monde s’ouvre à lui ou qu’un écho effleure son oreille. Il se répète  constamment cette idée, il la renforce à l’esprit et pense à cela de jour comme de nuit et cette activité imaginaire très poussée finie par lui faire entendre un écho ou voir un visage qu’il adopte immédiatement et en fait une base de sa croyance. En écoutant des choses luisantes et réjouissantes accompagnées de beaux slogans et de belles mélodies enivrantes. Les inspirations imaginaires qu’il a déjà eues se retrouvent renforcées et dédoublées.
Le groupe de Soufites partisans de l’ectasie et des comportements paroxystiques1  se noient particulièrement dans cette extase animée exulte entre en transe, s’évanouissent au point de perdre complètement leur faculté de raisonnement. Ce qui ouvre alors la voie à la force d’imagination et ceux qui permanemment dans l’imagination découvrent des choses évoluent vers des dimensions essentiellement guidées par le fictif. Il voit des mers de lumières, le monde s’ouvre, les cieux et les sept couches de la terre se dessiner sous leurs yeux et à qui leur imagination donnent des formes à la façon selon laquelle leur imagination souhaite le  leur montrer.
Ils ressentent une forte allégresse en contemplant ces scènes et se disant qu’il a atteint ce qu’il recherchait. Il se met à crier et cela remplace cet état d’enivrante chez lui, ensuite il se noie dans un état de transe et lorsqu’il retrouve la tranquillité, il décrit alors pour les autres ce qu’il croit avoir vu  comme une découverte, une illumination ! En réalité, ils poursuivent le mirage en se disant qu’ils sont à la recherche de l’eau et sans atteindre le but, ils se retrouvent pris au piège des choses qui n’ont absolument rien à voir avec la réalité.
Pour être bref, ce ‘est pas connaissance intuitive ou perception illuminée qu’on peut considérer comme réelle ou alors si une forme se dessine dans l’esprit de quelqu’un ou encore qu’il entende une voix dans son oreille et la considère comme d’origine divine et réelle. Car il existe également plusieurs perceptions et d’intuitions sataniques.
Dans un hadith mentionné dans « Al Ihtijaj » de Tabrasi, il est rapporté d’ibn Abbas que l’imam Ali (ç) passait près d’Hassan Basri qui étaient en train de faire ses ablutions (il était rigoureux quand il versait de l’eau pour l’ablution). L’imam lui dit : «Ô Hassan ! Utilise pleinement de l’eau pour faire l’ablution ». Hassan Basri  dit : «Hier dans le champ de bataille de Jamal, tu as tué des gens qui attestaient l’unicité de Dieu et le message du prophète (ç), des gens qui respectaient les heures de prière et faisaient l’ablution avec beaucoup d’eau »
L’imam lui dit : «Si tel est le cas, pourquoi est-ce que tu n’as pas assisté no ennemis ? Hassan Basri dit : «Je jure par Dieu ! Je te confirme ô prince des croyants. Le premier jour que je suis sorti, j’ai fait mon rituel et mon embaumement et j’ai revêtu mon arme et je n’avais aucun doute que toute personne qui refuse de venir en aide à Aïcha est un mécréant. Cependant, en passant par Houzeiba (près de Basra) j’ai entendu un écho e parvenir à l’oreille me disant « Ô Hassan ! Ou est-ce que tu vas, car l’assassin et l’assassiné vont tous deux en enfer » Je suis rentré à la maison et je me suis assis. Le jour suivant, j’ai encore eu la certitude que refuser d’assister Aïcha est un signe de mécréance ; j’ai fait mon bain rituel, je me suis embaumé le corps, j’ai pris mon arme et je me suis mis en route vers le champ de bataille. Et lorsque j’arrivais en route presqu’au mm endroit  que le champ de bataille, j’entendis une voix derrière moi disant : «Ô Hassan où vas-tu alors que l’assassin et l’assassiné sont enfer ? »
L’imam Ali (as) répondit : «Tu dis la vérité. Mais tu sais à qui appartenait cette voix ? »
Hassan dit : «non »
L’imam Ali (as) dit : «c’était ton frère Satan. Et en réalité il disait la vérité, car la assassins et les assassinés appartiennent aux groupes des gens qui ont combattu  dans la guerre de Jamal, qui se sont insurgés contre le gouvernement musulman et contre l’imam de l’heure. Tous les deux groupes sont les gens de l’enfer. 2
Ce genre d’échos mystique et de pseudo-illumination correspond à ce que le Coran décrit par révélation Satanique : «Dans la Sourate al An’am, nous lisons :
«وَکَذَلِکَ جَعَلْنَا لِکُلِّ نَبِىّ عَدُوّاً شَیَاطِینَ الاِْنسِ وَالْجِنِّ یُوحِى بَعْضُهُمْ اِلَى بَعْض زُخْرُفَ الْقَوْلِ غُرُوراً» 3
En réalité, une forme d’épreuve afin qu’on distingue le rang des croyants et des non croyants. Dans la même Sourate, nous lisons : «وَاِنَّ الشَّیَاطِینَ لَیُوحُونَ اِلَى اَوْلِیَایِهِمْ»4  
C’est pour cette raison que lorsqu’on consulte les livres des Soufites, c’est plein de  des découvertes mystérieuses particulièrement terrifiantes dans lesquelles on voit déjà des effets incorrectes. Nous citons ici quelques exemples pour ne pas sortir du sujet.
Dans le livre « Safwatoul  Al Safa’a » qui décrit les différentes choses que Sheikh Ardébili a vécu et que ses disciples ont rédigés, il est écrit : «l’un des experts dit à Sheikh : «dans le monde du sommeil, j’ai  vu le bout de la manche de Sheikh sur le trône et la poussière de Sheikh  dit : «Je te les montrais grâce à la puissance à ta patience et ton endurance »
Mahyadine ibn Arabi dans son livre « Moussaberat–ul -Adwa déclare : «les gens de Rajab sont ceux qui s’adonnent à un certains nombre d’exercice et de pratique et atteint une certaine illumination dans laquelle il voit les chiites sous forme de porcs.
Sheikh Aktar dans le livre « Tazkirat ul Awliya » décrit ainsi les étapes avec Yazid Bastami : «un jour, je faisais les tours de la maison et une fois que je parvins à la vérité, je vis la maison qui tournait autour de moi. Le Seigneur m’avait propulsé à un endroit où je voyais les créatures dans l’ensemble entre mes deux doigts. 5
4 – Dans ce même livre, il est écrit que Payazid dit : «le  Seigneur a placé devant moi deux milles postes et dans chaque poste, il m’a proposé une nation et à chaque fois, je refusais »6
Ce sont des déclarations et des prétentions  qu’on n’a jamais entendu d’un prophète envoyé par Dieu ou d’un imam infaillible. Cependant, nous avons des informations et des prières qu’il faisait auprès de Dieu à côté de la Ka’aba et grâce à leur extrême humilité  et révérence, on comprend que leur illumination n’était pas des mensonges encore moins des questions sataniques  que nous avons évoquées à différents endroits dans la réponse. Et qui arrive à certaines personnes. Le degré de suggestions sataniques dépend de l’étendue de la force d’imagination fictive développée en soi par ces personnes. 7

Références:
  1- Quand on parle d’ectasie, il s’agit des différentes  sortes de musiques ou de chants exécutés dans certaines assises des Soufites. La transe ici est un certain état qui pousse les Soufites à gesticuler et à se mettre à gesticuler.
  2- Al ihtijaj Al Ihjaj de tabrasi, vol 1, un livre d’Ahmad ibn Ali Tabrasi, recherche et collections, Mohammad Baqir Khorasanéditions Mortadha, Mash’had, première impression, 1403 hégire lunaire, page 471.
  3- Sourate Al An’am, verset 112.
  4- Sourate al An’am, verset 121.
  5- Tazkirat-ul-Awliya de Foureidoudine Attar Neyshabouri, correction d’istihlami, les éditions Zawwar, Téhéran, 1346 hégires lunaires, page 102 ;
  6- Ibid, page 101.
  7- Compilé à partir du livre Payam al Qor’an de makarim shirazi, Darul Koutoub-ul-Islamiyya, Téhéran, 9ème impression, 1386 hégire solaire vol 1, page 281.

Date de diffusion: « 1395/07/08 »

Similaires

Index des suggestions
*Texte
*Code de sécurité http://makarem.ir
Nombre de visiteurs : 269