Invocation du 4ème jour de Ramadan

Website du bureau de son Eminence Grand Ayatollah Naser Makarem Shirazi

صفحه کاربران ویژه - خروج
ورود کاربران ورود کاربران

Accéder au compte

Code de sécurité:

Identifiant:

Mot de passe:

Pour exploiter les options du site S‘inscrire LoginComment3 .
Classer par
 
makarem news

Encadrement spirituel du mois béni de Ramadan 4

Invocation du 4ème jour de Ramadan

« Chaque chose a sa zakat et la zakat des corps est l’observation du jeûne »

Hadith du jour

 

 : رسولُ اللَّهِ صلى اللَّه عليه وآله

 

 لِكُلِّ شَي‏ءٍ زكاةٌ وزكاةُ الأبدانِ الصِّيامُ 

 

Le Messager d’Allah:

 « Chaque chose a sa zakat et la zakat des corps est l’observation du jeûne »

Faḍa’il al-Ashhur al-Thalathah, p. 75, no. 57

’Istiftā’ du jour

 Question: Si quelqu’un est conscient qu’en se couchant sur le ventre il fera les rêves mouillés, il se couche sur le ventre, son acte est-il harâm. Est-ce que son jeûne est invalide au cas où il se réveille après le temps prévu pour manger ?

Réponse : La précaution obligatoire veut qu’il évite de le faire et s’il le fait et se réveille au-delà du temps prévu pour manger, il doit continuer à observer le jeûne et rembourser ce jour plus tard.

 

Invocation du 4ème de Ramadan

 

اللهُمَ قَوِّنى فيهِ عَلى اقامَةِ امْرِكَ، وَاذِقْنى فيهِ حَلاوَةَ ذِكْرِكَ، وَاوْزِعْنى فيهِ لِأَدآءِ شُكْرِكَ بِكَرَمِكَ، وَاحْفَظْنى فيهِ بِحِفْظِكَ وَسَتْرِكَ، يا ابْصَرَ النَّاظِرينَ

 

 « Seigneur renforce moi au cours de ce mois dans l’accomplissement de ton commandement, fait-moi gouter la saveur de ton rappel et par ta grâce et ta bonté accorde-moi l’honneur d’être de ceux qui te remercient, protège-moi à travers ta protection et ta couverture, ô le plus perspicace des observateurs » [1]

Bref commentaire de l’invocation du 4ème jour du mois de Ramadan

 Rapport entre l’adoration et la gaité dans la spiritualité, explication de la saveur agréable du rappel de Dieu, les moyens pour exprimer la vraie gratitude vis-à-vis de Dieu, explication la sagesse de la protection divine et la compréhension du sens de sa présence sont entre autres messages sublimes qui se dégagent de l’invocation du 4ème jour du mois de Ramadan.

Le mois de Ramadan est le printemps de l’adoration, de la même manière qu’il fait apparaitre le printemps de la gaité dans le corps de l’être humain.

Au cours de ce mois l’homme doit aussi acquérir la gaité spirituelle et cela ne peut se faire que si on est prêt dans son cœur. [2]

Ainsi, grâce au repentir, nous apportons de la tranquillité à notre cœur et notre esprit et nettoyons en même temps les rancœurs, les jalousies et la crasse de notre âme. [3]

Pourquoi manquons-nous d’enthousiasme dans l’adoration ?

Parfois, la fatigue, la lourdeur du corps et de l’esprit engendrent le manque d’enthousiasme dans l’adoration. Parfois c’est la faiblesse de la foi.[4] On peut surmonter la fatigue, renforcer la foi et résoudre le problème du délaissement d’un acte à cause de la fatigue .[5]

 La saveur du rappel d’Allah

Le rappel ou zikr ne se limite pas uniquement à répéter ou louer Dieu de la bouche. En fait il s’agit aussi de concentrer tout son être et méditer sur la grandeur, l’omniscience, l’omnipotence d’Allah. Cette méditation suscite en nous le mouvement vers les efforts et l’action pour l’accomplissement du bien et cela représente un véritable obstacle entre le péché et nous. C’est là que réside le vrai rappel d’Allah. [6]

L’honneur d’exprimer sa gratitude

Nulle ne peut vraiment exprimer le remerciement par rapport a toutes les bontés divines. Déjà, la chance de le faire par la pensée, le raisonnement, le verbe et l’action implique l’usage des instruments qu’Allah nous a accordés et ils constituent d’autres bienfaits à remercier. Et comme le révèlent les enseignements de la religion, la meilleure expression de remerciement pour un homme consiste à reconnaitre sa faiblesse et son incapacité à remercier Allah par rapport à tous les bienfaits qu’il lui a accordés. [7]

 Qui sont ceux qui expriment réellement leur gratitude ?

Le remerciement consiste à concevoir une bonté et l’exprimer. [8]

Le remerciement et la gratitude sont des notions pratiques qui doivent se refléter dans les actes. C’est probablement la raison pour laquelle le saint Coran révèle que « peu sont ceux qui disent merci » [9]

 Pourquoi dit-on d’Allah qu’il est celui qui couvre les défauts

La sagesse de la protection des défauts par Allah se concentre sur la protection de la personnalité et le respect des personnes car accorder une personnalité aux personnes est l’un des remparts qui empêchent de basculer dans le péché. [10]

De même, le renforcement des bases de l’épreuve divine fait partie des autres secrets de la couverture des défauts par Allah. En effet, le principe de liberté et de libre arbitre se conservent grâce à la protection de la dignité et si on évite de commettre le péché uniquement par contrainte ou parce qu’on a peur d’être dévoilé, ce genre d’abstinence face aux péchés est incompatible avec le principe de la volonté et du libre arbitre de l’homme, ainsi que le principe de l’évolution et de la stabilité des principes moraux et islamiques. [11]

 Conclusion : ubiquité d’Allah.

Nous lisons dans le dernier passage de l’invocation : « ô le plus perspicace des observateurs ». Le mot « absar » est un superlatif de « voir ». Cela exprime la puissance d’Allah sur tout l’univers. C’est une phrase qui donne des sueurs froides. Cela veut dire que tout ce que l’homme fait n’échappe guère à la caméra d’Allah. Nous devons donc faire attention dans nos actes et nos paroles. [13] Savoir qu’Allah voit tout est qu’il est partout suscite le sentiment de décence et pousse l’homme à s’éloigner des péchés. [14]

La Lampe de la Guidance
 

L’une des plaintes des imams portait sur le fait que certains de leurs adeptes divulguaient facilement les secrets. Quand on parle de secret, il s’agit des enseignements concernant le rang des imams, la connaissance occulte des imams, leur intercession le jour du jugement, leur miracle… Il y avait des choses que des personnes ordinaires ou les détracteurs des imams n’étaient pas aptes à comprendre. Malgré cela, certains chiites naïfs révélaient simplement tout ce qu’ils connaissaient ou qui ils rencontraient. Et cela causait des conflits et des animosités au sein du peuple. C’est pour cette raison que l’imam dit dans une tradition : « Nos chiites ont un cœur digne de confiance et ne divulguent pas les infirmations sans raison et considération, créant ainsi la discorde au sein du peuple ». A notre époque, certaines personnes répandent des idées exagérées et blasphématoires à propos des imams sous le prétexte e la promotion delà wilaya des imams. Pourtant, les imams infaillibles ne seraient jamais d’accord avec de telle chose, ce qui fait que les actions de ces personnes sont exponentiellement mauvaises que les gens n’esprit simple et ordinaire qui divulgueraient tout secret en leur connaissance. Nous devons être très vigilants par rapport à ces exagérations ? Ces personnes commettent deux erreurs. D’abord ils se disgracient eux-mêmes à travers leurs actions. Ils pensent par erreur être en train de défendre l’autorité des Ahl-ul-bayt en falsifiant certains points concernant leur rang et leur statut.

Leur deuxième et plus grande erreur est que à travers leur propos, ils suscitent la haine contre les chiites, causant la mort de plusieurs chiites dans différents endroits du monde. Nous vivons à l’époque des médias de masse et des technologies modernes. Un bout d’information peut circuler partout dans le monde en un rien de temps. Ces paroles exagérées et non fondées sur les imams peuvent facilement et rapidement atteindre les oreilles de ceux qui présentent les chiites dans le monde comme les mécréants et comme quoi il faut les éliminer.

Les chiites par nature ne sont pas radicaux. Ils sont cléments, tolérants et gentils. Les vrais chiites fonctionnent selon la conduite d’Ali Ibn Abou Tâlib et le reste des imams qui étaient cléments même face à leurs pires ennemis.

Passer la nuit à veiller et faire preuve de courage.

Les chiites ne font pas d’ostentation et d’exubérance dans leurs actions. Ils ont parfaitement compris et combinent la vie du bas monde avec la quête de l’au-delà tout en maintenant un équilibre entre les deux. Quelqu’un qui verrait un chiite dans l’adoration la nuit aura l’impression qu’il est acète et moine du temps croupissant dans la faiblesse et la misère dans la vie courante. Mais quand le jour apparait, les adorateurs de nuit sont actifs tels des lions, courageux et attaché à leurs responsabilités sociales. Ceux qui possèdent de telles qualités sont considérés comme des vrais chiites et les vrais suiveurs de l’école Ahl-ul-bayt.


[1] Mafātīḥ Novîne, p. 813.

[2] Enseignements des infaillibles (‘a), vol. 2, p. 123.

[3] Ibid, p. 122.

[4] Ethique islamique dans Nahj al-Balāghah [sur la base du Sermon de Muttaqīn], vol. 2, p. 215.

[5] Ibid.

[6] Selection de Tafsīr-i Nemūneh, vol. 2, p. 480.

[7] L’éthique dans le saint Coran, vol. 3, p. 80.

[8] Consulter dictionnaire “al-Mufradāt” pour plus d’information.

[9] Tafsīr-i Nemūneh, vol. 18, p. 51.

[10] Enseignements des infaillibles (‘a). vol. 2, p. 140.

[11] Ibid.

[12]  Mafātīḥ novîne, p. 813.

[13] Histoire des compagnons: a Série de discussions exégètes apr G. A. Makarem Shirazi. P. 70.

[14] Tafsīr-i Nemūneh, vol. 20, p. 66.


Date de diffusion: « 2019/5/11 »
Evénements du septième jour de Moharram

Chronologie des événements de Moharram

Evénements du septième jour de Moharram

Pourquoi les Ulémas musulmans ont gardé le silence ?

Le Message du Grand Âyatollâh Makârem Chirâzï, qu'Allah Le Protège, à l'occasion de la destruction des Tombeaux des Saints Imams de Baqi'

Pourquoi les Ulémas musulmans ont gardé le silence ?

Aujourd'hui, les droits de l'homme ne sont qu'un jouet dans les mains des politiciens

Le Grand Ayatollah Makârem Chirâzï lors de la visite avec le directeur du Département de droit international de l'Université de Genève

Aujourd'hui, les droits de l'homme ne sont qu'un jouet dans les mains des politiciens

Les Boycottes et les Menaces n'ont aucun effet dans Iran

Pendant ses cours de la Jurisprudence, l'Ayatollah Makârem Chirâzï déclara :

Les Boycottes et les Menaces n'ont aucun effet dans Iran

Il est obligatoire de briser l'exclusivisme de l'Occident dans les sciences

Lors de la visite d'un groupe des membres de l'Organisation de l'énergie atomique d'Iran, l'Ayatollah Makârem Chirâzï a dit :

Il est obligatoire de briser l'exclusivisme de l'Occident dans les sciences

Index des suggestions
*Texte
*Code de sécurité http://makarem.ir
Nombre de visiteurs : 475