Evénement du cinquième jour

Website du bureau de son Eminence Grand Ayatollah Naser Makarem Shirazi

صفحه کاربران ویژه - خروج
ورود کاربران ورود کاربران

Accéder au compte

Code de sécurité:

Identifiant:

Mot de passe:

Pour exploiter les options du site S‘inscrire LoginComment3 .
Classer par
 
makarem news

Chronologie des événements de Moharram

Evénement du cinquième jour

Le 5ème jour du mois de Muharram, l’expédition d’ Shtut ibn Ribei à Karbala/Qui est l’homme aux mille visages de Kuffa ?/L’arrivée de Hesin ibn Numeir à Kuffa/Le 5ème jour du mois de Muharram, l’interdiction de rallier les rangs l’armée de l’imam Hussein (as) par ibn Ziyad/Celui qui était à la quête de la prime !

Le 5ème jour du mois de Muharram, l’expédition d’ Shtut ibn Ribei à Karbala.

Le 5ème jour du mois de Muharram, Obaidullah ibn Ziyad, avait envoyé un homme nommé Shtut ibn Ribei[1] à Karbala accompagné de mille hommes[2].

Qui est l’homme aux mille visages de Kuffa ?

Shtut ibn Ribei, était un homme qui avait mille visages et un caméléon, raison pour laquelle il est nécessaire de le connaitre dans tous ses aspects.[3]

L’Imam Hussein (as) avait parlé de lui dans son premier long discours adressé aux gens de Kuffa le jour d’Achoura. Il avait dit : « Ô Shtut ibn Ribei ! Ô Hajjaru ibn Abjar ! Ô Qais bin Ash'ath ! Ô Yazid ibn Harith ! Ne m’avez-vous pas écrit une lettre disant que vos arbres ont fructifié, que vos jardins ont fleuri et que vos puits se sont remplis d’eau. Que je poserai mon pied dans une région où il y a une forte armée prête à me servir et que je devrai venir vers vous ?! »[4]

Tous, y compris Shatt ibn Rabi'i, avaient répondu, « Nous n’avons pas écrit une telle lettre ! » Et l’Imam (as) répliqua : Oui, par Dieu je jure que vous l’avez écrite ».[5]

Shatt ibn Rabi'i fait partie de ceux qui ont eu une fin désastreuse au côté d’Ishat bin Qays, d’Obeidullah ibn Abbas, de Shariah Ghazi, Shabbn Dili al-Jujun et d’Omar Saad.[6]

L’arrivée de Hesin ibn Numeir à Karbala.

En ce jour, Hesin ibn Numeir (Hesin ibn Numeim) par ordre d’Obeidullah ibn Ziyad arrivait à Karbala accompagné de quatre mille cavaliers. Hesin ibn Numeir[7] est l’un des commandants de Yazid qui[8],[9] le jour d’Achoura lorsque l’imam Hussein avait proposé un cessez-le-feu provisoire afin d’accomplir la prière de zhour (midi), avait dit à voix haute : "Ta prière n’est pas acceptée !!"

Habib avait répondu : "Ô animal ! Tu penses que si la prière des gens de la famille du prophète n’est pas acceptée, c’est pour toi qui sera acceptée !? »[10]. Hesin ibn Numeir avait rétorqué en l’attaquant et Habib avait riposté. Un nombre de soldats de chaque côté des deux armées s’étaient mêlés au combat et pour finir ce vieux guerrier était venu à bout d’Habib ibn Masahar malgré sa bravoure.[11]

Le 5ème jour du mois de Muharram, l’interdiction de rallier les rangs de l’armée de l’imam Hussein (as) par ibn Ziyad.

En ce jour, Obeidullah avait également ordonné qu’un homme nommé Zahir ibn qais se tienne sur le chemin du désert de Karbala et de tuer tout celui qui voulait rallier les rangs de l’armée d’Hussein avec l’intention de l’assister. Alors les gens de Kuffa, cette bande de lâches, d’incapables, d’ignorants et d’indécis, avaient tout oublié dès qu’ils avaient été confrontés à la première difficulté à savoir les menaces d’ibn Ziyad. Non seulement ils avaient rompu leurs pactes et avaient laissé tomber l’Imam Hussein (as), mais ils avaient également dégainé sur lui l’épée qu’ils avaient aiguisé afin de l’assister et l’avaient couvert du sang de l’Imam Hussein ![12]

Celui qui était à la quête de la prime !

Il convient de dire que le nom de Zahir ibn qais dans les sources historiques est Zajr[13] et Zafr[14]. On peut retrouver la trace funeste de ce criminel dans la parole d’Ibrahim ibn Said (l’un des compagnons de route de Zhahyr pour le Hajj). Il dit : « Lorsque que Zhahyr s’était rendu auprès de l’Imam Hussein (as), l’Imam (as) l’avait dit : Je serai tué à Karbala et Zahir ibn qais emportera ma tête auprès de Yazid dans l’espoir d’obtenir de lui une prime, malheureusement Yazid ne lui donnera rien. »[15],[16]

 


[1] "C’était l’un des criminels de Karbala et le commandant de l’infanterie de l’armée d’ibn Sa’ad", (Achoura, ses racines, ses motivations, ses évènements et ses conséquences, p. 682.)

[2] Ibid.

[3] Les lignes économiques islamiques, p. 6.

[4] Achoura, ses racines, ses motivations, ses évènements et ses conséquences, p. 418.

[5] Ibid.

[6] Les propos des infaillibles (as), vol. 1, p. 196.

[7] Dans Biharul-Anwar, son nom est Hesin ibn Namir (vol.45, p. 21.)

[8] Tariku Tabari’, vol.4, p. 334 ; Biharul-Anwar, vol. 45, p. 21.

[9] Achoura, ses racines, ses motivations, ses évènements et ses conséquences, p. 472.

[10] Ibid, p. 455.

[11] Ibid.

[13] Ibn Quteibah, L’Imamat et la politique, vol.1, p. 127 ; ibn Kathir, Al-Badaayah wal-Nahaayah, vol.15, p. 129 ; Ibn A’thim, Al-Futouh, vol.5, p.126, vol.6, p. 290 ; Muqarram, Maqtulul-Hussein, p. 205.

[14] Ibn Quteibah, L’Imamat et la politique, vol.1, p. 127 ; ibn Kathir, Al-Badaayah wal-Nahaayah, vol.15, p. 129 ; vol. 4, p. 542 ; Ibn Jouzi, Al-Muntazam, vol. 5, p. 341.

[15] Isbaatul-Hada’h, vol.2, p. 588; Dalaa’ilul-Imaamah, p. 182.

[16] Achoura, ses racines, ses motivations, ses évènements et ses conséquences, p. 472.


Date de diffusion: « 2018/9/15 »
Evènement du premier jour de Muharram

Chronologie des événements du mois de Muharram

Evènement du premier jour de Muharram

Evénements du deuxième jour de Muharram.

Chronologie des événements du mois de Moharram

Evénements du deuxième jour de Muharram.

Evénements du troisième jour

Chonologie des événements de Moharram

Evénements du troisième jour

Evénement du quatrième jour

Chronologie des événements de Moharram

Evénement du quatrième jour

Evénements du huitième jour

Chronologie des événements de Moharram

Evénements du huitième jour

Index des suggestions
*Texte
*Code de sécurité http://makarem.ir
Nombre de visiteurs : 29