Expression de solidarité en faveur du peuple palestinien

Website du bureau de son Eminence Grand Ayatollah Naser Makarem Shirazi

صفحه کاربران ویژه - خروج
ورود کاربران ورود کاربران

Accéder au compte

Code de sécurité:

Identifiant:

Mot de passe:

Pour exploiter les options du site S‘inscrire LoginComment3 .
Classer par
 
makarem news

Note du jour

Expression de solidarité en faveur du peuple palestinien

La duplicité des puissances mondiales se comprend mieux lorsqu’on réalise qu’elles ne considèrent pas Israël, grand sponsor du terrorisme comme un Etat terroriste, préférant qualifié les Palestiniens de terroristes, pourtant ce peuple opprimé se bat contre l’occupation de leur pays.

Introduction

Nous vivons dans une époque où le régime sioniste d’Israël soutenu par le gouvernement américain opprime au quotidien le peuple palestinien au sans craindre aucunes représailles. (1) Comme on le sait aujourd’hui, Israël est un régime illégitime qui a occupé la Palestine avec l’appui des supers puissances. (2)

Avec le soutien inconditionné du gouvernement américain, Israël perpétue des crimes contre l’humanité à travers l’occupation de la Palestine aux yeux de tout le monde, un crime si horrible et si abominable que l’esprit ne peut concevoir et qu’aucun cœur ne peut supporter. (3)

On a plus besoin de dire que sous de telle conditions, la solidarité internationale avec le peuple palestinien est absolument nécessaire. C’est une obligation humaine que nous avons tous vis-à-vis de nous mutuellement. (4) Si on n’adhère pas à de pareils principes moraux, l’être humain ne peut avoir ni une vie, ni une mort digne. (5) Par ailleurs, tout ce qui peut être fait pour construire la confiance et la solidarité au sein de tous les peuples du monde leur apportera la force et permettra à l’humanité de progresser dans la prospérité. D’un autre côté, si les êtres humains oublient leurs obligations vis-à-vis des autres, ce serait au détriment du monde entier (6)

Israël le berceau de l’Etat terroriste

Peut-être le mot le plus sauvagement utilisé aujourd’hui dans le monde est « lutte contre le terrorisme ». C’est un but noble que les puissances corrompues exploitent abusivement. Aujourd’hui, les supers puissances perpétuent tout genre de crime sous le prétexte de lutte contre le terrorisme.

En déformant la réalité et en justifiant leurs crimes, les puissance corrompues du monde essayent de garantir leurs intérêts. Dans de telles circonstances, les peuples doivent prendre conscience et doivent se réveiller pour défendre la vérité sur la base de la réalité par rapport à ce que les puissances du monde commettent.

Dès que les gens seront sensibilisés, les régimes oppresseurs ne peuvent continuer de mentir à l’opinion publique avec de beaux mots. (7) L’importance de l’éveil des consciences s’apprécie mieux quand on observe la propagande des USA et Israël contre l’islam dans le but d’intoxiquer les esprits des gens dans le monde d’entier et présenter l’islam comme une religion qui encourage la violence et la haine.

 Cela se fait dans le but d’inventer un prétexte nécessaire pour eux ainsi que d’autres pays dont les intérêts sont menacés par les enseignements cléments de l’islam afin de mettre la pression sur les musulmans et leurs pays et de les assassiner en toute impunité. Or l’islam est une religion de paix, de tolérance et de compassion.

Malheureusement le mensonge et la désinformation sont exploités tel une arme par les pouvoirs oppresseurs afin d’atteindre leurs buts.

Aujourd’hui, ceux qui se battent pour la liberté de leurs nations et leurs pays sont taxés par les colonialistes de terroristes. Tout ceci dans le but de réduire à néant leurs efforts afin de les empêcher de libérer leurs pays du joug du colonialisme.

 La duplicité des puissances mondiales se comprend mieux lorsqu’on réalise qu’elles ne considèrent pas Israël un grand sponsor du terrorisme comme un Etat terroriste, préférant qualifié les Palestiniens de terroristes, pourtant ce peuple opprimé se bat contre l’occupation de leur pays. (9)

A travers des vagues de propagandes, les USA et Israël réalisent leurs intérêts illégitimes dans le monde à travers de toute sorte d’exactions, ainsi que des crimes indes c r i p tibles sous le regard laxiste des lois internationales et des résolutions du conseil de sécurité des Nations unies ?

De toutes les manières, ils affirment ouvertement qu’ils sont prêts à faire tout ce qui est à leur pouvoir pour protéger les intérêts d’Israël même si cela est contraire aux résolutions de l’ONU. (10) Par exemple, l’ancien président Georges W. Bush avait ouvertement déclaré : « Soit vous êtes avec nous, soit vous êtes avec les terroristes ». En d’autres termes, ce sont les intérêts des USA qui déterminent qui est terroriste et qui ne l’est pas.

Ces remarques sont faites alors que les USA et Israël sont eux-mêmes les grands sponsors du terrorisme, de la guerre et de la violence dans le monde. En fait ces deux Etats constituent l’axe du mal dans le monde (11)

Solidarité avec le peuple palestinien, une responsabilité innée

Le rejet de l’injustice, le respect du droit des autres peuples et la promotion de la justice sont des valeurs inhérentes à la nature humaine innée. (12) C’est dans cette optique que chaque être humain considère qu’il est naturel de réagir et se défendre contre l’invasion des ennemis. C’est un sentiment et une réponse entièrement en accord avec la nature humaine innée. (13)

D’un autre côté, la quête de justice est une quête universelle parce que tous les peuples du monde sans considérer les différences aiment la justice. C’est une qualité humaine naturelle qui nous pousse à promouvoir la justice partout dans le monde. (14)

Cette même disposition naturelle nous pousse à lutter contre l’injustice et à promouvoir la justice à la maison. Aujourd’hui, nous sommes tenus de combattre l’injustice perpétrée conte le peuple palestinien. (15)

Ceci n’est pas uniquement une réponse humaine naturelle, cela concorde également avec les enseignements de toutes les vraies religions du monde ; Quand on examine toutes les religions authentiques, on réalise qu’elles contiennent toutes des enseignements encourageant la lutte contre l’injustice et la libération des opprimés.

Donc, cette esprit de quête de justice n’est pas l’apanage des musulmans. Il existe beaucoup de preuves qui montrent que c’est une caractéristique de toutes les communautés et les religions révélées à l’Ouest et à l’Est du monde. (16) Il n’existe pas une religion qui cautionne l’injustice ou encourage ses sauveurs à rester indifférents face aux souffrances de l’oppression. Au contraire toute les religion enseignements le soulèvement pour libérer les peuples opprimés. (17) Voilà pourquoi nous croyons qu’il incombe aux peuple du monde de venir en aide au peuple opprimé de Palestine pour mettre fin aux atrocités et aux crimes contre l’humanité commis par Israël. Nous devons garder à l’esprit qu’Allah nous demander des comptes pour ce qui se passe en sur le peuple palestinien si Nous manquons à nos devoir en ce qui les concerne. (18) ce qui est bien est que le peuple du monde entier est en éveil et il isole progressivement le couple USA-Israël. Ils ne peuvent obtenir le soutien des autres nations comme c’était le cas autrefois. Car aujourd’hui, on remarque clairement la faiblesse de la position des USA au sein du conseil de sécurité de l’ONU. (19)

C’est parce que les réalités sur les atrocités d’Israël sont exposées au grand jour et les peuples du monde ne peuvent rester silencieux face aux douleurs infligées par le régime d’Israël au peuple palestinien. (20) La solidarité du monde avec le peuple palestinien qui découle même de la nature de l’être humain est la clé de la libération de la Palestine et de la restauration du droit au ayant droit. (21)

La nature légale de la solidarité et l’universalité de la cause palestinienne.

Du point de vue sociologique, légal et humanitaire, la société ne parait pas juste comme un simple regroupement d’êtres humains qui décident de vivre ensemble à un moment donné. En plus du regroupement physique, la société a aussi un esprit. L’esprit de la société est intellectuel, morale et spirituel. Et cela favorise la convergence, la coopération et la solidarité mutuelle afin d’accomplir les objectifs communs pour le bien-être de tous. (22)

Evidemment, les membres de la société qui brillent par l’avarice et qui veut que toutes les choses soient au service de leur désir. Elles sont extrêmement vulnérables à l’oppression parce que chaque membre de cette société est seuls face aux difficultés.

Inversement, dans une société où règne la solidarité, la munificence et la gentillesse, personne n’est abandonnée seul dans les moments de l’adversité. Dans une telle société, quand quelqu’un est face aux difficultés, il y a toujours les autres prêts à l’aider. Ainsi, personne ne se retrouvera accabler de problèmes. (23) En effet, si les êtres humains vivent ensemble dans une société dans développer le sens de la solidarité mutuelle et sans avoir un moral solide, ils ne seront pas à mesure de mener leurs intérêts communs.

A la base, en l’absence de ces caractéristiques, une société ne peut exister. (24) Si deux individus se mettent ensemble sur la base du respect mutuel des droits, ils forment une société. A l’opposé, si des millions de personnes se réunissent sans tenir en compte les droits mutuels et sans le respect mutuel, ils ne forment pas réellement une société. (25)

Aujourd’hui, Israël écrase les musulmans palestiniens avec le feu vert des USA pendant qu’une petite poignée fait preuve d’objection face à cela. Ce qui est pire encore, certains pays occidentaux cautionnent les atrocités d’Israël contre le peuple palestinien en essayant de maintenir le peuple du monde dans l’ignorance par rapport à propos des crimes d’Israël. (26).

Dans de telles circonstances, l’esprit du peuple du monde a besoin de se réunir, exprimer leur mécontentement, réunir leur contestation pour mettre la pression sur les puissances corrompues pour arrêter le génocide israélien en Palestine. (27)

Nous devons rejeter le nationalisme qui implique la promotion d’un seul opposant et nous devons fonctionner ensemble sur la base des principes de l’humanité. Sans considérer ou ils vivent, tous les peuple du monde a besoin de concevoir le monde entier comme leur propre pays et tous les peuples du monde comme leurs propres compatriotes.

Ainsi, si un groupe de personnes est persécuté dans un coin du monde, il existe toujours d’autres personnes pour les défendre et les sauver de la persécution. C’est ainsi que tous les peuples du monde doivent faire tout ce qui est a leur pouvoir pour soutenir la cause palestinienne. (28)

Les êtres humains forment les membres d’un ensemble à partir d’une même essence et d’une même âme.

Toutes les sociétés humaines sont basées sur un grand nombre de lois. Tous essayent de protéger la vie et le bien-être de l’être humain. C’est parce que rien n’est plus important que la vie d’un être humain et rien ne peut compenser la perte de la vie d’un innocent. (29)

En considérant que n’importe quelle société est composée de différentes personnes liées par des liens humains, la perte d’un seul membre peut avoir un effet dévastateur sur l’ensemble de la société.

C’est par rapport à l’importance de cette question que le saint Coran déclare :

« Quiconque ôte la vie à une âme qui n’a pas commis de crime ou perpétré de corruption sur terre, c’est comme s’il aurait tué toute l’humanité. Et quiconque sauve une vie, c’est comme s’il aurait sauvé toute l’humanité » (30), (31)

Si tous les peuples du monde se réunissent ensemble pour former une société basée sur cet important principe islamique, ils vont mutuellement se considérés comme des frères et des sœurs, sans tenir compte la race ; la langue ou le lieu de vie. (32)

Aujourd’hui, les atrocités du régime israélien soutenu par les USA contre le peuple palestinien (33) devraient être condamnées partout dans le monde ; Tous les esprits libres à travers le monde doivent se lever et exprimer leur solidarité en faveur du peuple palestinien opprimé, parce qu’ils forment une seule famille tel que mentionné dans le principe islamique ci-dessus. (34) cela doit se réaliser sous la forme d’une synergie mutuelle et non de simples mots seulement. (35)

Cela apparait aussi clairement dans les enseignements islamiques. Cette tradition du noble prophète stipule par exemple : « les croyants sont comme les membres d’un même corps, alors lorsqu’un membre du corps soufre, les autres membres sont aussi perturbés » (36)

C’est sur la base de cette tradition du noble prophète que Sa’di a clamé ces vers :

Les êtres humains sont membres d’un ensemble dans la création à partir d’une essence et d’une âme, si l’un des membres est affecté par la douleur, les autres membres compatiront à ce malheur »

Ainsi, sans tenir compte de la race, de la couleur ou du pays d’origine, les êtres humains doivent se donner la main pour exprimer leur solidarité avec le peuple palestinien et combattre le régime sioniste. Ce serait une synergie basée sur l’esprit commun (selon les enseignements du monothéisme) et aussi sur l’esprit humaniste qui stipule qu’il faut défendre les opprimés. (37)

Soutenir le peuple palestinien comme une partie de la lutte globale pour la justice

LA justice est un prérequis indispensable pour la formation et la prospérité d’une société humaine. De la même manière que l’univers tout entier repose sur la justice, les sociétés humaines ne peuvent aussi fonctionner que sur la base de la justice. (38) C’est à travers la promotion de la justice que les sociétés humaines peuvent vivre dans la paix et la sécurité. (39) Il faut noter que la promotion de la justice et la lutte contre l’injustice peuvent garantir le bien-être de chaque société et en même temps profitable à toutes les autres personnes qui vivent dans les sociétés. (40) Cela signifie qu’à travers la promotion de la justice, les êtres humains peuvent apporter la paix dans tous les sociétés.

Donc, la promotion de la justice ne doit pas engendrer de distinction entre un ami et un ennemi. Tous les êtres humains sont en quête de justice et sans elle aucune société humaine ne peut mener à bien ses objectifs ultimes qui est l’épanouissement spirituel. (41)

Dans ce sens, la solidarité avec le peuple palestinien sera profitable à ceux qui l’expriment car cela réveille leur sens naturel de la quête de justice (42) et redonne vie à l’esprit de compassion à l’égard de toute l’humanité (43)

Il faut également noter qu’un groupe de personne qui vivent collectivement à besoin de partager une cause commune qui les unie sous une même bannière. En d’autres termes, ils doivent avoir un même langage, le même style métaphorique qui vont les maintenir uni sans problème où ils vivront. (44)

Plusieurs stratégies sont utilisées pour la globalisation et la transformation de la planète en un village global. Ils pensent qu’il faut aboutir à un seul grand pays pour que les gens vivent dans la paix et la sécurité avec un même style de vie et des mêmes croyances.

Nous pensons que la transformation du monde en une seule nation n’est pas nécessaire. Certains problèmes mes mondiaux comme la cause palestinienne peuvent unifier tous les peuples du monde et les mobiliser contre l’injustice. Cela peut devenir une cause universelle dans laquelle les gens peuvent s’identifier comme les membres d’un seul corps afin de combattre l’injustice et promouvoir la justice partout dans le monde. (45)

Appel international pour le boycott des produits israéliens

Les enseignements de la religion et la conscience humaine stipulent que toutes les activités qui conduisent au soutien des atrocités de l’ennemi doivent être stoppées. Ainsi, tous les esprits libres du monde doivent joindre la main et boycotter tous les produits qui génèrent des revenus à Israël et qui à son tour l’utilise pour asseoir une hégémonie économique et culturelle. (46)

A notre époque, il nous incombe à tous de boycotter les produits utilisés par Israël et les alliés sionistes pour semer le désordre dans différents coins du monde. Il est clair qu’acheter de tels produits va dans le sens de renfoncer la lutte de l’ennemi et contribuer à répandre l’oppression dans le monde. (47)

Nous devons particulièrement veiller à ne pas acheter les produits liés aux fabricants israéliens, car Israël fabrique des produits et les vend sous le nom d’un autre pays dans le but de contourner le boycott. (48)

Conclusion

Les leaders religieux du monde doivent condamner la reconnaissance de Jérusalem Est comme la capitale d’Israël

Nous devons constater que ce qu’on a abordé ici n’est pas une manière de propager l’antisémitisme. C’est un appel à l’arrêt des atrocités commises par les sionistes qui représentent un petit groupe au sein du peuple juif. (49)

Bien que ce petit groupe s’arrange à vouloir occuper la Palestine et chasser les peuples indigènes de leurs terres, ils ont réussi à maintenir le peuple palestinien hors de leur territoire depuis près de 70 ans. Ce régime envahisseur n’est pas satisfait avec ce qu’il a déjà occupé. Il continue son plan d’expansion sous la forme d’une carte qui correspondrait selon eux à la terre promise qui part du « Nil à l’Euphrate ». (50)

En d’autres termes, les sionistes envisagent occuper la moitié des pays musulmans à savoir l’Egypte, la Palestine, le Liban, la Syrie, l’Iraq et la Jordanie. Or ces pays abritent des sites sacrés des musulmans. La mosquée al Aqsa, le pôle de l’ascension spirituelle du Messager de l’islam, le lieu de naissance du prophète Ibrahim et du prophète Jésus (Bethléem), ainsi que Gaza où Hashim Ibn Aboud Manaf (l’un des ancetres du prophète Mohammad) est enterré sont menacés par cet esprit d’invasion.

Récemment, ils ont déclaré outrageusement que Jérusalem Est comme capitale d’Israël (51), or, c’est l’un des plus sacrés sites des musulmans, un site mentionné dans le saint Coran comme une terre sacré et béni. (52)

« Pour la mosquée sacrée dont nous avons béni les environs » (53)

Jérusalem Est est selon l’histoire un site où beaucoup de religions sont nées. C’est le symbole du monothéisme et la promotion des enseignements des prophètes divins. Voilà pourquoi on l’appelle « terre sacrée ». En considérant les atrocités commises contre le peuple palestinien autochtone, il incombe à tout le monde de condamner la récente injustice commise sur ce peuple par les Israéliens qui essayent de chasser complètement les palestiniens de leurs maisons à Jérusalem Qouds en le déclarant comme capitale d’Israël. (55)

Ce montre l’urgence de la question et la nécessité de réagir rapidement contre la déportation en masse des peuples de leurs maisons dans la Palestine occupée ;

Tous les leaders religieux, y compris le pape doivent donner la main et condamner ce crime de régime israélien et ses supporters contre le peuple palestinien. Il est du devoir de tous ces religieux de se rencontrer afin d’établir un plan pour entreprendre une action contre l’occupation des terres et des maisons des palestiniens. (56)

Ce genre de réunion peut être organisée sous forme de congrès international pour la solidarité des suiveurs de toutes les religions monothéistes en faveurs du peuple palestinien. Le but de ce genre d’assise consistera à échanger des idées pour trouver des moyens efficaces pour unifier les peuples du monde dans la lutte contre l’oppression des USA et du régime israélien en Palestine. (57)

Rédigé et élaboré par les éditorialistes du site web du Grand Ayatollah Makarem Shirazi.

Références

[1] Règles religieuses sur les lamentations funèbres, p. 144.

[2] Tafsīr Nemūneh, vol. 12, p. 175.

[3] Croyance de la compassion, p. 46.

[4] L’éthique dans le Coran, vol. 3, p. 243.

[5] Notre Religion [Aṣl Al Shīʿah], p. 65.

[6] L’éthique dans le Coran, vol. 3, p. 243.

[7] Le message d’Imam Amir Al Mu’minīn (ʿa), vol. 2, p. 440.

[8] Le wahhabisme à la croisée des chemins, p. 30.

[9] Importance des serments dans le saint Coran, p. 342.  

[10] Le plus grand serviteur d’Allah, p. 81.

[11] Ibid.

[12] Tafsīr Nemūneh, vol. 15, p. 336.

[13] Encyclopédie d’étude compare du Fiqh, vol. 1, p. 77.

[14] Cinquante leçons de croyance pour les jeunes, p. 313.

[15] Ibid, p. 314.

[16] Ibid.

[17] Croyance de la compassion, p. 74.

[18] Ibid.

[19] Discours du Grand Ayatollah Makarem Shirazi prononcé le 3.18.1397.

[20] Ibid.

[21] Ibid.

[22] Le Coran et le dernier prophète: Une comparaison scientifique des grands miracles du saint Coran, p. 257.

[23] L’éthique dans le Coran, vol. 1, p. 97.

[24] Le Coran et le dernier prophète, p. 257.

[25] Ibid, p. 258.

[26] Objectifs du soulèvement d’Imam Hossein, p. 80.

[27] Les causes du sous-développement de l’Est, p, 190.

[28] Ibid, p. 191.

[29] Ibid.

[30] Islam en un clin d’oeil, p. 79.

[31] Mā’idah, 32.

[32] Islam en un clin d’oeil , p. 80.

[33] Un selection de Tafsīr Nemūneh, vol. 4, p. 500.

[34] Des questions posées au propète à propos du saint Coran, p. 72.

[35] Une selection de Tafsīr Nemūneh, vol. 4, p. 500.

[36] Islam en un clin d’oeil, p. 80.

[37] Ibid.

[38] Ibid.

[39] Ibid.

[40] Cinquante leçons de croyance pour les jeunes, p. 81.

[41] Ibid.

[42] Message d’Imam Amīr Al Mu’minīn (‘a), vol. 13, p. 763.

[43] ‘Achoura, les racines, les motivations, les incidents et les conséquence, p. 89.

[44] Message du Coran, vol. 4, p. 115.

[45] Ibid, vol. 7, p. 330.

[46] Encyclopédie d’étude compare du Fiqh, vol. 2, p. 384.

[47] Ibid, p. 385.

[48] Questions-réponses sur la religion, vol. 1, p. 348.

[49] Le nom “Sioniste” vient du nom d’une montagne, le mont “Sion” située près de J2rusalem Al Quds; Ce mont est aussi mentionné dans la Torah. 

[50] Jérusalem Al Quds a été fondé1000 avant JC. Durant le règne du prophète davie, une maladie contagieuse avait envahi la cite. David avait alors ordonné au gens de sortir de la cité pour aller prier dans une localité en périphérie de la cité afin d’éradiquer la maladie. Le peuple agit ainsi et la maladie fut éradiquée. David ordonna par la suite la construction d’une Mosquée sur ce lieu et dès lors cette mosque en périphérie était connue sous le nom de Mosquée Al-Aqsa qui signifie “la mosque la plus éloignée”.

[51] Ethique islamique dans Nahj Al Balāghah [Sermon sur Al Muttaqīn], vol. 1, p. 515.

[52] Mā’idah, 21.

[53] Isrā’, 1.

[54] Tafsīr Nemūneh, vol. 4, p. 338.

[55] Questions-réponses sur la religion, vol. 3, p. 605.

[56] Ibid.

[57] Islam en un clin d’oeil, p. 77.


Date de diffusion: « 2018/12/3 »
Index des suggestions
*Texte
*Code de sécurité http://makarem.ir
Nombre de visiteurs : 108